Gâteau chinois à la crème et pépites de chocolat, recette companion ou pas!

Gâteau chinois crème pâtissière et pépites de chocolat

Gâteau chinois à la crème et pépites de chocolat, recette companion ou pas!

Bon, ça faisait vraiment un sacré moment que je n’avais pas publié de nouvel article et j’avoue que c’est avec un grand plaisir que je viens partager avec vous une nouvelle recette! Alors il faut savoir que la réalisation de ce gâteau a été un pur hasard, je suis tombée sur la recette sur la chaîne recette companion et, vu que ce gâteau chinois rencontre un réel succès chez Candine, particulièrement auprès de mes enfants, je me suis dit, autant en faire un maison. Et franchement, je ne m’attendais pas à un tel succès, vraiment!  🙂 

Je me suis donc lancée sans grande conviction, je me suis dit si ça marche tant mieux, sinon, je trouverais un truc du genre, euh je voulais tester une nouvelle recette, voilà tout, et comme c’est dans mes habitudes de tester (d’ailleurs pour plaisanter, mon mari me dit souvent alors, quelle expérience tu vas tenter sur nous cette fois^^), ça ne surprendrait personne. Cette recette je l’avais repérée il y a un petit moment, mais il me manquait toujours soit du temps, soit un ingrédient, et finalement vendredi dernier c’était le bon jour, j’avais un peu de temps devant moi et tous les ingrédients nécessaires, alors go! Et comment vous dire, j’ai stressé jusqu’au bout, même si à la sortie du four, il avait déjà une belle tête, eh bien je me disais imagine il est pas bon… Car le gâteau chinois, c’est une combinaison de brioche, crème pâtissière et pépites de chocolat (ou raisins secs selon les goûts), donc si la brioche est ratée… voilà quoi… 

Mais bon, el hamdoulilah, il était juste délicieux, la brioche super bien réussie, je l’admets, j’étais fière de moi! Donc comme je vous le disais, vous pouvez aussi bien réaliser cette recette sans le companion, avec un simple robot pâtissier pour votre pâte, voilà tout! Aller, c’est parti pour la recette:

La recette

Ingrédients. Pour la crème pâtissière: 500g de lait demi-écrémé, 3 oeufs, 75g de sucre, 50g farine T55, 1 sachet de sucre vanillé (le mien est aromatisé à la fleur d’oranger)

Pour la pâte briochée: 100g de lait demi-écrémé, 10g de levure sèche, 100g de beurre, 2 oeufs, 400g de farine T45 (j’ai remis de la T55), 2g de sel, 50g de sucre

Pour la dorure: 1 jaune d’oeuf, pépites de chocolat 

Préparation

On commence par la crème pâtissière, pour la réserver ensuite au frais.

Avec le companion: On met le couteau batteur, puis tous les ingrédients, on lance vitesse 8 pendant 1 minute. A la fin, on lance en vitesse 4 à 95°C pendant 12 minutes.

Sans le companion, vous pouvez suivre la méthode dans la recette de tarte aux fraises à la crème en conservant les quantité de notre gâteau. 

On met notre crème pâtissière dans un récipient, on la filme au contact et on la réserve au frais.

Au tour de la brioche maintenant, avec le companion:

On installe le couteau pétrisseur/concasseur, puis on met le lait, la levure et le beurre, on lance vitesse 3 à 40°C pendant 5 minutes. Pendant ce temps, on mélange dans un saladier la farine et le sel (pour éviter le contact direct sel/levure). A la fin du programme, on ajoute les oeufs, la farine et le sucre puis on lance en vitesse 2 pendant 10 minutes (cela évitera au robot de se mettre en sécurité pour surchauffe, ce qui est très embêtant, cela m’est déjà arrivé). A la fin, on retire le couteau, on décolle la pâte des parois puis on programme la levée à 30° C pendant 1heure. 

Sans le companion: On fait tiédir le lait avec le beurre et la levure, et on laisse 5 petites minutes. Dans votre robot pâtissier (si pas de robot, eh bien on fait ça à la main et on se fait les biceps 💪🏼, mettez l’accessoire pour pétrir et versez la farine mélangée au sel, les oeufs, le sucre, puis commencez à pétrir un peu, ensuite, versez en pluie le mélange lait-levure-beurre, on pétrit pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que votre pâte se forme bien et se décolle des parois. Couvrir d’un linge et on laisse lever 1h à 1h30. 

On prépare la dorure avec le jaune d’oeuf et un peu de lait.

A la fin de la levée, on farine notre plan de travail, et on la décolle doucement, on la verse sur notre plan et on va la dégazer petit à petit, la pâte normalement est facile à travailler et pas collante, on plie et replie plusieurs fois, puis on l’étale au rouleau pâtissier, on la retourne régulièrement et on farine le plan de travail car la pâte ne doit pas coller, eh oui, car il va falloir la rouler après pour en faire un boudin. On essaye d’obtenir un beau rectangle de 60cm sur 40cmm environ, une épaisseur de 5mm à peu près. Ensuite, on étale doucement la crème pâtissière sur ce rectangle on laisse un peu les bords vides, puis on ajoute les pépites de chocolat. Alors pour ma part, j’ai fait moi-même mes pépites de chocolat avec une tablette, du coup ça a fait de vrais chunks et j’ai ajouté des amandes effilées.

Après ça, on commence donc à rouler le boudin dans la longueur et pas la largeur du rectangle, puis on coupe des tranches d’environ 4-5cm de largeur et on les dispose face coupée vers le haut (la crème en haut donc) dans un moule à manquer bien beurré, on peut les serrer sans souci, tout dépendra du nombre de morceaux que vous obtiendrez. On badigeonne avec la dorure, on couvre avec un linge et on laisse de nouveau lever pendant 45 minutes.

A la fin de la levée, on met le reste de la dorure, puis on glisse au four bien chaud 180°C pendant environ 30 minutes (comme toujours, bien surveiller).

Ce délicieux gâteau peut se déguster un peu tiède (du coup le chocolat est bien fondant) ou froid et il est encore meilleur le lendemain ^^

J’espère vraiment que cette recette te plaira, dis-moi un peu en commentaires si tu aimes le gâteau chinois, si tu as déjà testé ou si tu en as l’intention, ou simplement si ça te fait plaisir de me relire 😉 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *