[Le mercredi c’est permis] Les harchas façon pancakes l’autre façon de manger des harchas

 

Alors cette semaine, j’ai décidé de partager avec vous une recette que j’ai trouvée particulièrement originale, oui, oui! Vous connaissez les harchas n’est-ce pas, ces délicieuses galettes de semoule que l’on aime accompagner d’un bon thé la menthe? Et inutile de vous demander si vous aimez les pancakes (à déguster avec du délicieux sirop d’érable ou encore du chocolat^^). Alors voici pour vous un mix des deux, oui, vous avez bien compris, une sorte de « harchcakes » le goût des harchas et la texture des pancakes, une petite gourmandise je vous dis. Cette recette je l’ai dénichée sur le superbe blog gourmand I love manger. C’est simple, au lieu d’avoir une consistance plutôt dure, vos harchas vont être toutes moelleuses, comme des pancakes.

C’est parti pour la recette bien entendu!

La recette

Ingrédients: 250g de semoule de blé fine (surtout pas la moyenne), 4cl d’huile, 40g de beurre fondu, 1 petite pincée de levure boulangère (moi j’ai mis de la déshydratée, elle a très bien fait l’affaire), la moitié d’un sachet de levure chimique, une petite cuillère de sel et 30cl de lait tiédit.

Préparation

1/ la pâte

On commence par diluer la levure dans le lait tiède, on réserve.

Dans un saladier, on verse la semoule, le sel, la levure chimique, on ajoute ensuite l’huile et le beurre fondu. On mélange bien pour que la semoule s’imprègne bien de l’huile et du beurre. On incorpore ensuite le mélange lait-levure, on mélange bien.

Votre pâte va être de consistance liquide, ne vous inquiétez pas, c’est ce qu’il faut. On couvre d’un linge et on laisse reposer une petite vingtaine de minutes (ainsi la pâte va épaissir).

2/ la cuisson

Aller, bismillah pour la cuisson, optez pour une poêle anti-adhésive, on la fait chauffer. On verse une petite louche de pâte (pas trop pour pouvoir les retourner facilement, étaler un tout petit peu. On fait cuire 2 minutes environ de chaque côté. Votre harcha façon pancake doit être dorée.

Voilà, c’est prêt, je vous conseille de les déguster encore un peu tiède avec du bon miel (qui va donc fondre dessus, miam) ou encore du sirop d’érable ou ce que vous voudrez 🙂

Alors, connaissiez vous ce concept?

 

 

 

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *