Ramadan, et si cette fois on s’organisait vraiment!

ramadan

Le meilleur des mois, celui de Ramadan, est quasiment parmi nous hamdoulilah wa choucroulilah puisse Allah soubhanah wa ta’ala nous accorder la vie jusqu’à son arrivée. Evidemment, ce mois n’est pas un mois comme les autres, et afin de profiter au maximum de ses vertus, il est préférable de nous y préparer comme il se doit, afin de n’avoir aucun regret lorsqu’il nous quittera. Une bonne organisation sera nécessaire à cette fin tout au long de ce mois.

Chaque année, c’est la même chose, et à l’approche du Ramadan, c’est toujours le même constat, que le temps passe très vite déjà soubhanAllah, et que par conséquent les 29 ou 30 jours de ce nouveau mois vont défiler, à nous donc de tout faire pour optimiser notre temps, réduire les futilités, se concentrer un maximum sur l’essentiel afin de tirer un maximum de bienfaits.

« Qui jeûne le mois de Ramadan avec foi en comptant sur la récompense divine, ses péchés lui seront pardonnés »

Rapporté par Boukhari et Mouslim

L’heure du bilan

Islamic planner - Ramadan planner

Avant toute chose, ne pas oublier d’émettre l’intention sincère de faire le siyyam pendant ce mois de Ramadan.

« Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit:

« Les actions ne valent que par les intentions et chacun n’a pour lui que ce qu’il a réellement l’intention de faire… »

Rapporté par Boukhari et Mouslim

Prenons un petit temps de réflection, depuis le Ramadan dernier, avons-nous su nous tenir à nos nouvelles résolutions, avons-nous progressé au niveau de notre comportement…? Nous avons peut-être su respecter quelques-unes ou voire toutes nos résolutions el hamdoulilah, mais peut-être pas. Alors c’est le moment de dire nos nouvelles intentions et de demander à Allah soubhanah wa ta’ala de nous aider à les respecter. Par exemple, si nous avions pour objectif de maintenir une lecture quotidienne du Coran, et que nous n’y arrivons pas encore à 100%, demander au Très Haut de nous y aider.

Nous devrons aussi multiplier les invocations afin que le Très Haut nous aide à nous améliorer et à ne plus délaisser les choses qui sont vraiment essentielles, ce mois sera l’occasion pour nous d’un repentir, encore faudra-t-il qu’il soit sincère.

« Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. »

Sourate Az-Zuma, V.53

Préparer notre organisme

Eh oui, notre corps va subir un grand changement pendant ce mois incha Allah. Alors pour les personnes qui ont déjà l’habitude de jeûner les lundis et jeudis ou encore les jours blancs, cela devrait être plus simple. Par contre, pour les autres, il serait bien de commencer à habituer leur organisme. On peut déjà diminuer son alimentation en mangeant des portions plus petites aux repas, ou encore, pour les plus gourmands (par exemple au hasard, moi!) supprimer le goûter. Tout effort sera une bonne chose et nous facilitera la tâche car cette année les journées vont de nouveau être très longues, et il est préférable de s’y préparer au mieux, afin de souffrir au minimum de la faim, de la soif et de la fatigue (j’ai bien dit au minimum car nous sommes tout de même sensés être éprouvés). 

Etablir une feuille de route

Dès lors, ce qu’il nous reste à faire durant les quelques jours qui nous séparent de ce nouveau Ramadan, c’est faire un point. En quoi avons-nous progressé depuis un an, et en quoi avons-nous régressé? Pourquoi nous n’avons pas pu respecter tous les objectifs que nous nous étions fixés et comment y remédier cette fois? A nous de bien réfléchir, de bien déterminer nos priorités et d’essayer de mettre de côté dounia pour nous concentrer sur l’essentiel, notre dine.

Pourquoi ne pas faire un planning, vous pourrez utiliser des superbes planners de chez Sunnah Planner, Islamic Planner ou encore Islacolor avec l’objectif de chaque jour (lecture d’un livre, de ahadiths, faire du dhikr…) et puis, chaque soir, faire le point pour savoir si nous avons bien respecté. Préparer notre planning de lecture du saint Coran, essayer de lire un peu après chaque prière ou alors à moment précis de la journée qui nous convient le mieux.

Ce mois est un mois d’une grande importance, alors ne le laissons pas filer sans en profiter comme il se doit, multiplions les actes de charité, repentons-nous, faisons des prières supplémentaires, du qiyam al layl, essayons de nous tenir à notre feuille de route afin qu’à la fin de ce mois, lorsque celui-ci nous aura quittés, nous pourrons nous dire hamdoulilah, cette année j’ai pu faire tout ce que je souhaitais, et quelle satisfaction nous allons en tirer incha Allah.

« Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l’enfer fermées, tandis que les « chayatines » sont enchaînés ».

Rapporté par Boukharai, al-Fath N°3277

Agir pour un mois de Ramadan inoubliable

Je partage avec vous un programme qui, je le pense sincèrement, pourra apporter une aide précieuse, tant il a été préparé avec soin mashaAllah. Certaines d’entres vous ont peut-être suivi les 7 ateliers gratuits qui ont été proposé ces derniers jours, alors dans la continuité, la team Imane Magazine nous propose de participer à son programme Imane Ramadan Challenge. Concrètement, il s’agit d’un programme complet pour faire en sorte que cette année incha Allah, lorsque notre cher invité s’en ira, vous n’ayez pas les regrets habituels. Il vous propose de booster votre quotidien avec comme centre d’intérêt Ramadan, vous profiterez aussi entres autres d’un guide alimentaire et d’un accompagnement pendant tout le mois. Pour sauter le pas ou en savoir plus, c’est par ici => Imane Ramadan Challenge.

imaneramadanchallenge

 

Fini donc les journées où vous serez trop débordée ou alors bloquée à la cuisine sans avoir eu assez de temps pour votre foi, fini aussi le retard cumulé pour la lecture du Saint Coran, cette année vous allez profiter de ce mois comme il se doit bi idnillah, le vivre pleinement, recharger vos batteries et avec l’aide du très Haut, vous pourrez dire, à la fin, el hamdoulilah, j’ai pleinement vécu ce mois, et n’est-ce pas ce que nous devrions ressentir tous les ans?

Puisse Allah soubhanah wa ta’ala nous permettre de vivre jusqu’à ce mois saint de Ramadan, nous aider à accomplir un siyyam des plus profitables et accepter notre jeûne, nos dou’as, nos prières, notre dhikr, notre repentir et nous pardonner nos pêchés.

Crédit média: Candine, Imane Magazine
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *